La NASA met en ligne de nouvelles images HD de la Terre vue de nuit

Pour citer cet article : Samuel Challéat (13 avril 2017). La NASA met en ligne de nouvelles images HD de la Terre vue de nuit. Le blog du Collectif RENOIR. En ligne : http://renoir.hypotheses.org/1858.

La NASA vient de mettre en ligne de nouvelles images en très hautes résolutions de la Terre vue de nuit. Forte du succès des précédentes images auprès du grand public et des chercheurs de diverses disciplines, l’agence nord-américaine livre désormais des outils de géovisualisation permettant d’apprécier les dynamiques spatio-temporelles de l’éclairage urbain (à voir absolument, en suivant le lien : l’évolution de l’éclairage urbain dans le Nord-Est de l’Inde entre 2012 et 2016 !)

Satellite images of Earth at night — often referred to as « night lights » — have been a gee-whiz curiosity for the public and a tool for fundamental research for nearly 25 years. They have provided a broad, beautiful picture, showing how humans have shaped the planet and lit up the darkness. Produced every decade or so, such maps have spawned hundreds of pop-culture uses and dozens of economic, social science and environmental research projects.

Le chercheur Miguel Román et son équipe souhaitent, dans l’année à venir, rendre ces images accessibles avec une actualisation aussi fréquente que possible :

In the years since the 2011 launch of the NASA-NOAA Suomi National Polar-orbiting Partnership (NPP) satellite, Román and colleagues have been analyzing night lights data and developing new software and algorithms to make night lights imagery clearer, more accurate and readily available. They are now on the verge of providing daily, high-definition views of Earth at night, and are targeting the release of such data to the science community later this year.

À noter cette image très haute résolution (1 kilomètre) qui composite à l’échelle globale des images de 2016 (attention, l’image pèse 266 Mb, une bonne connexion est requise !).

“These three composite images provide full-hemisphere views of Earth at night. The clouds and sun glint — added here for aesthetic effect — are derived from MODIS instrument land surface and cloud cover products.” Credits: NASA Earth Observatory images by Joshua Stevens, using Suomi NPP VIIRS data from Miguel Román, NASA’s Goddard Space Flight Center.

“Composite image of Europe at night, 2016.” Credits: NASA Earth Observatory images by Joshua Stevens, using Suomi NPP VIIRS data from Miguel Román, NASA’s Goddard Space Flight Center.


Samuel Challéat

Samuel Challéat est chercheur en Géographie de l’environnement à l’UMR CNRS 5193 LISST de l’Université de Toulouse 2. Il est l’auteur, en 2010, de la première thèse de Doctorat portant sur la problématique émergente de la pollution lumineuse. Ce travail, intitulé « « Sauver la nuit ». Empreinte lumineuse, urbanisme et gouvernance des territoires », explore les mutations de la fabrique et de la gouvernance de l’éclairage urbain face aux nouvelles préoccupations environnementales et économiques dans les territoires à l’échelle nationale, et ouvre des pistes de recherche sur les notions d’empreinte lumineuse, de trame noire ou encore de paysages nocturnes. Depuis 2013, Samuel Challéat coordonne le Collectif de recherche RENOIR (Ressources environnementales nocturnes & territoires), démarche collective qui opère la jonction entre l’approche de la nuit par les sciences de la société et les approches de la pollution lumineuse par les sciences du vivant. Ses travaux actuels portent la focale – suivant le cadre d’analyse des socio-écosystèmes – sur l’environnement nocturne, qu’il s’attache à construire en objet de recherche interdisciplinaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *