Un Café Savoirs du Collectif RENOIR, à Toulouse (19 mai 2014)

couverture Café SavoirsLe lundi 19 mai prochain se tiendra à l’Observatoire de Jolimont (Toulouse), en partenariat avec la Société d’Astronomie Populaire de Toulouse, un Café Savoirs sur le thème “La nuit est-elle un patrimoine comme les autres ?”

La présentation, par Rémi Bénos et Samuel Challéat, sera suivie par un temps de discussions et débats.

Entrée libre. Pour plus de renseignements : http://www.univ-tlse2.fr/accueil/agenda/cafes-savoirs-2014-312788.kjsp?RH=UTM-FR

Observatoire de Jolimont 1 Avenue Camille Flammarion
31500 TOULOUSE

Tél. +33 (0)5 67 22 60 58
Tél. +33 (0)5 61 58 42 01
Fax +33 (0)5 61 58 42 01

Le programme complet des Cafés Savoirs :

programme cafés savoirs


Samuel Challéat

Samuel Challéat est chercheur en Géographie de l'environnement à l'UMR CNRS 5193 LISST de l'Université de Toulouse 2. Il est l’auteur, en 2010, de la première thèse de Doctorat portant sur la problématique émergente de la pollution lumineuse. Ce travail, intitulé « "Sauver la nuit". Empreinte lumineuse, urbanisme et gouvernance des territoires », explore les mutations de la fabrique et de la gouvernance de l’éclairage urbain face aux nouvelles préoccupations environnementales et économiques dans les territoires à l’échelle nationale, et ouvre des pistes de recherche sur les notions d’empreinte lumineuse, de trame noire ou encore de paysages nocturnes. Depuis 2013, Samuel Challéat coordonne le Collectif de recherche RENOIR (Ressources environnementales nocturnes & territoires), démarche collective qui opère la jonction entre l’approche de la nuit par les sciences de la société et les approches de la pollution lumineuse par les sciences du vivant. Ses travaux actuels portent la focale – suivant le cadre d’analyse des socio-écosystèmes – sur l’environnement nocturne, qu’il s’attache à construire en objet de recherche interdisciplinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.